Sentier….

J imagine un sentier en balcon. Aérien, sinueux, vertigineux même, parfois.
Il parcourt la montagne avec élégance, sans se retourner. Il vit avec les saisons. Tantôt sec et poussiéreux, tantôt enneigé, fleuri, lumineux.

Il ne cherche ni à monter ni à descendre. Il épouse le flan de la montagne et suit les courbes de niveau. Bien sûr, à certains moments il grimpe fort. Obligeant ceux qui le parcourent à courber l’échine. Parfois la pente s’adouci, leur accordant un instant de répit.

Quoi que l’on fasse, quoi que l’on dise. Il est la. Immuable. Et même si on le laisse à l’abandon, il le sera toujours, sous cette épaisse végétation, sur cette carte que les randonneurs emportent dans leurs sacs.

Il pense se satisfaire de lui même ; là est pourtant son erreur. Sans les autres, il n a aucun sens. Il existe pour être emprunté. Bien sur qu’en plein été, rougi par le soleil de plomb, il se sent bien, luxuriant et vif. Qu’il se méfie de l approche de l’automne et de ces feuilles mortes qui viennent recouvrir son tracé…

Une sombre tempête pourtant le mettra toujours en valeur. Le fera vibrer sous l’orage.
Mais les pluies à répétition ne feront qu’éroder ses jolies formes, sa si belle ligne, épouse de la montagne.

Pour être dessiné et se renouveler sans cesse il a besoin de marges de manœuvre. « On » ne lui impose pas sa direction. Il épouse le paysage, se dessine à l envie, parfois au plus évident, parfois en faisant preuve de lucidité et d’amour. Pourquoi ne pas faire un petit détour, pour chercher de l’ombre au creux de cet arbre ?

Si son humeur est trop rude, il ordonne un rythme inadapté. Saccadé, désagréable. Même si le paysage est sublime la marche sera pénible et piègeuse. Il lui faut sans cesse adopter une certaine souplesse et même, un peu de régularité. En rien cela le rendra monotone, au contraire ! Un petite pente douce, que l’on dévale avec appétit, les mains caressant les herbes hautes au détour d’un virage !

Un soir, deux amoureux le pas léger.
Dynamique.
Et ce sentier bien sûr ! Belle métaphore de leur grand amour, de leur profonde amitié.

Nav this blog !

Recent publication

Latest Comments

Calendar

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Admin

admin Écrit par :

3 Comments

  1. Catherine
    29 septembre 2013
    Reply

    sentier cotier de Beg Meil .

  2. admin
    29 septembre 2013
    Reply

    Bretagne évidement !

    • Catherine
      9 janvier 2014
      Reply

      janvier 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *